Mis à jour le
Le pirate risque entre deux et cinq ans de prison.
 

Un homme de 20 ans est soupçonné d’avoir créé un virus pour pirater des smartphones fonctionnant sous Android. Au total, 17.000 personnes auraient été victimes de son stratagème. En tout, il aurait détourné plus de 500.000 euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire