Mis à jour le
Le capteur d'empreintes digitales de l'iPhone.
 

Une prévenue américaine a été forcée par la justice à poser son doigt sur le capteur Touch ID de son iPhone pour donner l’accès aux données qu’il contient. L'affaire a lancé un débat: authentifier le contenu de son smartphone équivaut-il à des aveux?

Votre opinion

Postez un commentaire