La CNIL n'a pas du tout l'intention de laisser Apple continuer à surveiller ses salariés français à l'aide de caméras vidéo.
 

La Commission nationale informatique et libertés (Cnil) goûte très peu la surveillance vidéo des salariés français d'Apple, dans les seize Apple Store implantés dans l'Hexagone. Une filiale de la marque à la pomme a reçu une mise en demeure pour que ces pratiques cessent.

Votre opinion

Postez un commentaire