Le siège de Yahoo (2014)
 

Les 500 millions d'identifiants dérobés en 2014 n'ont, a priori, rien à voir avec les 200 millions d'identifiants en vente sur le Dark Web. Mais alors, d'où proviennent-ils ?

Votre opinion

Postez un commentaire