WhatsApp logo
 

Les cas avérés de partages de données plus ou moins licites entre services web, ou entre ces derniers et des gouvernements se multiplient. Dans ce contexte, le groupe de travail européen "G29" épingle WhatsApp et Facebook qui, eux, affichent un peu trop clairement la couleur.

Votre opinion

Postez un commentaire