David Venable
 

Face à la collecte généralisée des données personnelles, peut-on encore cultiver son jardin secret? Oui, estime un ancien hacker de la NSA... à condition de se créer une double vie numérique.  

Votre opinion

Postez un commentaire