Si vous avez acheté ce vibromasseur, vos ébats sexuels étaient peut-être espionnés

Le We-Vibe 4 Plus
 

Un fabricant canadien de vibromasseurs vient d’être condamné à 4 millions de dollars d’amende pour avoir récolté les données personnelles de ses utilisateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire