Google Chrome Sunder Pichai
 

Sale temps pour les PDG des géants du Web. Après le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, c'est maintenant au tour de celui de Google, Sundar Pichai, de voir l'un de ses comptes de réseau social hacké par le groupe OurMine.

Votre opinion

Postez un commentaire