Bernard Cazeneuve et Thomas de Maizière
 

Plusieurs experts reconnus s'opposent à la volonté des ministres de l'intérieur français et allemand de vouloir limiter le chiffrement dans les messageries. Selon eux, cette mesure serait au final contre-productive.

Votre opinion

Postez un commentaire