Le modèle de drone Phantom 4 DJI.
 

Les aéronefs pourraient servir à hacker des périphériques et saboter des installations industrielles à distance. C’est ce qu’un expert en cybersécurité a démontré lors de la conférence Black Hat de Las Vegas.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire