Les distributeurs de tickets des transports de San Francisco étaient hors service.
 

Après l’attaque menée sur le système informatique des trams, métro et bus de San Francisco, ses auteurs se disent en possession des données personnelles des employés et des clients.

Votre opinion

Postez un commentaire