La Cour de justice de l’Union européenne considère que celui qui propose gratuitement au public un accès wi-fi peut se voir enjoindre de sécuriser la connexion par un mot de passe.
 

Pour lutter contre le téléchargement illégal, la Cour de justice européenne estime que tout réseau wi-fi public ouvert devrait être sécurisé et ses connexions identifiables. Tout en reconnaissant que ces fournisseurs ne sont pas responsables des usages sur leur réseau.

Votre opinion

Postez un commentaire