Logo Windows 10
 

L’autorité française vient de mettre en demeure Microsoft. Son dernier système d’exploitation collecterait de manière excessive les données personnelles de ses utilisateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire