pirate sécurité faille hack hacker cybercriminalité
 

Les établissements utilisant des logiciels d’Oracle auraient été contaminés par un virus émanant d’un groupe de pirates russes. On ignore encore l’étendue des dégâts.

Votre opinion

Postez un commentaire