Vladimir Poutine et Barack Obama, au sommet du G20 à Hangzhou.
 

Le président américain a lancé un avertissement à la Russie, suspectée d'avoir réalisé plusieurs piratages d'envergure aux Etats-Unis. Il ne veut pas que le cyberespace devienne un "Far West".  

Votre opinion

Postez un commentaire