Le tramway de San Francisco.
 

Un ransomware déployé sur le réseau informatique de la société de transport de San Francisco a bloqué tous les distributeurs de tickets. Elle n’a pas eu d’autre choix que d’autoriser ses clients à voyager gratuitement pendant 24 heures.

Votre opinion

Postez un commentaire