Mis à jour le
Google Car
 

Pour que les voitures autonomes sans conducteur soient acceptées par la population, elles devront opter pour le moindre des maux, et choisir peut-être de tuer un passager plutôt qu’un piéton lors d'un accident. 

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire