Les assistants vocaux des smartphones sont-ils dangereux au volant ?
 

L'association américaine des automobilistes publie une étude pointant des niveaux de distraction inquiétants lors de l'utilisation des technologies de reconnaissance vocale au volant.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Au motif que c'est interdit en conduisant vous dites qu'on peut s'en servir à l'arrêt, pour ensuite dire qu'à 50km/h ...
    Bref.
    Pas de smartphone en conduisant = pas de smartphone en conduisant.

Votre réponse
Postez un commentaire