Ce gant connecté va réduire les troubles de la maladie de Parkinson
 

Les objets connectés ne sont pas là que pour suivre nos performances ou surveiller notre sommeil. Ils peuvent aussi aider des personnes qui souffrent de lourdes pathologies. Exemple avec le GyroGlove.

Cécile BOLESSE

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire