Google veut que ses voitures autonomes conduisent... moins bien
 

Les voitures autonomes s’intègrent mal dans la circulation car elles conduisent trop comme des robots, et pas assez comme des humains. Un défaut que le géant du Web veut gommer à coup d’intelligence artificielle.

Votre opinion

Postez un commentaire