Microsoft redonne vie à son intelligence artificielle en liberté surveillée
 

L’adolescente américaine virtuelle revient discuter avec les internautes, mais ses conversations sont désormais accessibles uniquement après validation.

Votre opinion

Postez un commentaire