Le géant informatique américain a dévoilé mercredi une mise à jour de sécurité pour corriger une faille vieille de 19 ans.
 

Il aura fallu 19 ans à Microsoft pour venir à bout d'une faille "critique" affectant plusieurs éditions de Windows Server (2003, 2008 et 2012), et Vista, entre autres. 

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire