Obama
 

Le président américain a avancé des arguments nuancés en faveur du déchiffrement de l'iPhone du massacre de San Bernardino. Mais il s'est abstenu de critiquer Tim Cook.

Votre opinion

Postez un commentaire