Vols, destructions, sabotages...Les Etats peuvent se faire la cyberguerre en toute impunité

Vols, destructions, sabotages...Les Etats peuvent se faire la cyberguerre en toute impunité
 

Le président de Microsoft demande la création d'une "Convention de Genève" numérique afin de protéger les civils des cyberattaques provenant d'Etats. 

Votre opinion

Postez un commentaire