Mis à jour le
Des milliers de caméras françaises sont en fait accessibles par n'importe qui depuis Internet.
 

Plusieurs pays dont la Franc sont concernés par ce piratage à grande échelle. Les regards se tournent désormais vers le site russe où sont apparues les vidéos.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Samma
    Samma     

    Parfois l'excès de technologie se retourne contre l'utilisateur !

Votre réponse
Postez un commentaire