Une victime de "revenge porn" déboutée en justice
 

Accepter d’être photographié nu vaudrait consentement pour une mise en ligne du cliché. C’est ce qui ressort du jugement que vient de prononcer la Cour de cassation de Nîmes concernant une femme dont l’ex-compagnon avait diffusé une image intime.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Cambx
    Cambx     

    La Cour de cassation de Nîmes n'existe pas. C'est une juridiction unique située à Paris

  • Fre9230
    Fre9230     

    La Cour de Cassation de Nîmes ? Humm... La Cour de Cassation est une juridiction unique et est à Paris... Plutot élémentaire d'ailleurs comme information...

Votre réponse
Postez un commentaire