La femme n'a pas acceptée la juge. Et s'est servie de sa requête d'amitié pour faire annuler le jugement. (Photo d'illustration)
 

La requête a été envoyée par la juge avant la fin de la procédure. La femme s'en est servi pour faire annuler le jugement.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • filoudu66
    filoudu66     

    Encore mieux qu'un vice de forme dans une procédure. Bien joué...

Votre réponse
Postez un commentaire