Twitter
 

La plateforme a testé l’envoi de notifications lors de l’attentat de Berlin ce 19 décembre. Elle pourrait généraliser cette pratique comme n’importe quel site d’actualité.  

Votre opinion

Postez un commentaire