Réfugiés
 

Experts high-tech et associations ont planché tout le week-end sur des solutions numériques d'aide aux migrants lors du premier hackhaton parisien de l'association Techfugees. Le premier prix est revenu au projet Textfugees.

Votre opinion

Postez un commentaire