Le "Super année" de Facebook rappelait à Eric Meyer la mort de sa fille, Rebecca, à l'âge de 6 ans.
 

"J'ai passé une super année! Merci d'y avoir contribué." Vous avez déjà vu ce message dans votre fil d'actualité Facebook. Vous l'avez même beaucoup vu. Le créateur de l'algorithme qui permet de générer automatiquement ce message s'est excusé, mais pour un cas bien particulier.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire