Ricard a laissé négligemment trainer des données clients sur le web
 

Les noms, adresses et numéros de téléphone des adhérents à son programme de fidélité étaient librement accessibles, sans aucune restriction.

Votre opinion

Postez un commentaire