Mis à jour le
Facebook, Twitter et Google + sont sommés par l'UFC-Que Choisir de rendre leurs clauses plus claires.
 

L'association UFC-Que Choisir a fixé un ultimatum à Facebook, Twitter et Google+ pour qu'ils réduisent le champ de leurs droits sur les données privées de leurs abonnés. En l'absence de réaction, elle compte les attaquer en justice.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Steven Desse
    Steven Desse     

    UFC que choisir a bien raison de ce battre pour nous défendre contre ces géant Américains qui ce croivent tout permit avec notre vie privé!!!!Ou sont la liberté,nous sommes surveillé de partout maintenant,et BFM tv ne défendez pas!!!

Votre réponse
Postez un commentaire