Le site de rencontres adultères Ashley Madison menaçait de briser l'anonymat de ses clients
 

En cas de factures impayées, les utilisateurs du portail de rencontres avaient droit à des courriers menaçants.

Votre opinion

Postez un commentaire