La Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg.
 

Un arrêt récent inflige un sérieux revers au dispositif de surveillance anti-terroriste mis en place par la Hongrie. Sur le fond, il pourrait également impacter la loi française.

Votre opinion

Postez un commentaire