Mis à jour le
Le compte Twitter d'Associated Press peu avant le piratage
 

Le compte Twitter officiel de l’Associated Press a été suspendu, après la publication d'un faux message annonçant que le président Barack Obama avait été blessé dans une série d'explosions à la Maison Blanche.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire