L’ANSSI ne croit ni à l’OS souverain, ni aux portes dérobées
 

Selon Guillaume Poupard, directeur général de l'ANSSI, développer un système à partir de rien est un "non-sens technologique". En revanche, il fait la promotion de CLIP, un Linux sécurisé créé et déployé par ses équipes.

Votre opinion

Postez un commentaire