Mis à jour le
Internet: le droit à l’oubli après la mort loin d’être au point
 

Il existe près de trois millions de profils Facebook "décédés" en 2012, mais les démarches pour retirer un compte de la toile ou récupérer les données du défunt sont fastidieuses.

Votre opinion

Postez un commentaire