Le film Fury avait rapporté 171 millions de dollars à Sony, avant de se faire pirater.
 

Après une attaque de hackeurs la semaine dernière, cinq films de Sony Pictures ont été mis en ligne illégalement, ce lundi. Pour chaque film, le piratage pourrait coûter 20% de ses recettes à Sony.

Votre opinion

Postez un commentaire