Mark Zuckerberg, Facebook, People First
 

Le réseau social se lance en quête des titres d'articles outrancièrement racoleurs et aux contenus pauvres afin de rendre la page d'accueil plus "intéressante et pertinente" pour l'utilisateur, d'après un communiqué du lundi 25 août.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire