Mis à jour le
Facebook : la Cnil n'a pas relevé de bug
 

La Cnil, saisie après l'apparition massive sur des profils Facebook français de messages privés, a assuré ce mardi n'avoir pas relevé de bug. Ces messages privés rendus inopinément publics s’expliqueraient par les modifications « récurrentes et unilatérales » de la plateforme.

Votre opinion

Postez un commentaire