Facebook mark Zuckerberg
 

La CNIL et la DGCCRF ont mis à mal Facebook dans deux avis respectifs. La première estime que l’exploitation des données personnelles fournies au site est abusive. La seconde pointe du doigt des conditions d’utilisation trop en faveur de l'entreprise. Le réseau social a quelques mois pour se conformer aux bons usages.

Inscrivez-vous à la Newsletter High-Tech

Newsletter High-Tech

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire