facebook-1256.jpg
 

Dans les prochaines semaines, les Allemands pourront signaler les fausses informations circulant sur Facebook, comme c'est déjà le cas aux États-Unis.

Cécile BOLESSE

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire