L'association Cancerfonde accuse Facebook de censure.
 

Une association suédoise accuse le réseau social d’avoir supprimé une publicité de dépistage parce qu’on y voyait la poitrine nue d’une femme. Et pourtant, il ne s'agissait que d'un dessin.

Votre opinion

Postez un commentaire