Mis à jour le
12.000 internautes se sont manifestés auprès de Google vendredi pour être effacés de ses services de recherche.
 

Les demandes des particuliers seront examinées individuellement. Le groupe n'a pas fourni d'estimation sur le temps que mettront les liens concernés à disparaître, soulignant que cela dépendrait notamment du bien-fondé de la demande.

Votre opinion

Postez un commentaire