Berné par de fausses informations, Facebook active son Safety Check 
 

La fonctionnalité qui permet de signaler à ses amis qu'on est sécurité après un événement grave n'est plus activée par les équipes de Facebook, mais par des algorithmes. Et ces derniers ont été dupés par de faux articles évoquant une "explosion" à Bangkok.

Votre opinion

Postez un commentaire