D’un coté, les entreprises, en échange des vieux pc, seront exonérées de certaines charges sociales et fiscales. Le matériel informatique usagé pourra être donné au salarié sans que cela soit considéré comme une forme de rémunération. Sept entreprises comme La Poste, Aréva, la SNCF, Casino se sont engagés à donner leurs anciens PC.

Votre opinion

Postez un commentaire