C'est la thèse défendue dans un essai publié par la Fondation Jean-Jaurès. Sur le terrain de la politique étrangère en tout cas, l'auteur ne voit pas grande différence de point de vue et de propositions. L'essai s'intitule "Obama Versus McCain, le risque de la continuité". Pour consulter le site : http://www.jean-jaures.org/essai17/vautrot.pdf

Votre opinion

Postez un commentaire