D'ici quelques semaines, il sera possible de déposer plainte directement sur Internet... Ou en tout cas, de valider une première étape de la plainte en ligne, avant de la confirmer au commissariat. L'idée vise à faire gagner du temps à tout le monde, plaignant et policier. Le dispositif serait réservé aux infractions simples et seules les plaintes contre X seraient acceptées. Les Yvelines et Charente-Maritime feront office de départements tests, avant que le dispositif soit étendu à tout le territoire.
Il s'inspire d'expériences européennes.
Pour consulter le commissariat en ligne espagnol, cliquez ici : www.policia.es
Pour consulter le commissariat en ligne belge, cliquez ici :www.policeweb.be
Pour consulter le commissariat en ligne italien, cliquez ici : www.commissariatodips.it

Votre opinion

Postez un commentaire