Après l'industrie du disque et celle du cinéma, la bande-dessinée se lance dans la chasse aux pirates.

9 éditeurs de BD, parmi lesquels Dargaud, Dupuis ou Glénat ont accusé le fournisseur d'accès Free d'avoir permis l'échange de bandes-dessinées piratées, via son réseau. Ils viennent d'être déboutés, mais l'affaire révèle l'inquiétude des éditeurs face à l'explosion de la contrefaçon en ligne. Ils refléchissent à développer l'offre légale. D'ici là, pour consulter une grande base de donnée de la BD en ligne >cliquez ici<

Un site permet aux auteurs de BD, amateurs ou professionnels en mal d'éditeur, de publier leurs oeuvres en ligne. >cliquez ici<

Votre opinion

Postez un commentaire