La Promenade des Anglais à Nice, le 15 juillet 2016
 

Le réseau social a rapidement enrayé la publication de messages de soutien aux terroristes après l’attentat de Nice.

Votre opinion

Postez un commentaire